PRESENTATION DU RELIEUR


Dès 1965 j’étais engagé à la BIBLIOTHEQUE de la DEFENSE NATIONALE à BRUXELLES comme candidat relieur au sein même de cette bibliothèque située à EVERE adossée au siège de l’OTAN.Du fait que la tutelle de cette bibliothèque militaire était gérée par l’administration civile, je travaillais donc la journée en atelier de reliure et le soir je devais me rendre à l’institut des arts et métiers de la ville afin d’essayer d’obtenir le diplôme. En tant que militaire si je refusais d’aller suivre les cours je retournais en Allemagne d’où je venais avant cette mutation.
J’ai donc fréquenté l’école à raison de 3 heures chaque soir de 18h00 à 21hoo et au bout des quatre années, j’ai obtenu le fameux sésame qui me permettait de rester à la bibliothèque jusqu’à la fin de ma carrière (2001)Au début des années septante l’ARMEE reprenait la tutelle de la bibliothèque et tout le personnel stagiaire ou autre se formait alors à la bibliothèque en autodidacte au contact des anciens et anciennes
Pour mon cas cela fut bénéfique, et ici je voudrais rendre hommage à mes professeurs de l’école, et spécialement à Mr VANDERHEIDEN, directeur ainsi qu’à mes collègues de l’atelier, maintenant disparus avec lesquels le quotidien me semblait si agréable ! Pour la petite histoire ce Mr VANDERHEIDEN habite maintenant au village du livre à REDU et son fils perpétue notre beau métier.
Fils d’un ancien tanneur de THEUX, (FELIX PIRNAY ) j’ai donc eu l’honneur de travailler dans ce merveilleux centre culturel ouvert à tous .
Ma fonction à BXL consistait à créer un atelier fonctionnel dans lequel tous nos périodiques étaient reliés chez nous en lieu et place de la reliure de la prison de LEUVEN
J’avais aussi un côté social à remplir en m’occupant de handicapés et marginaux de toutes sortes , en somme gérer le quotidien et en ayant la lourde tâche de faire des reliures de luxe pour les VIP du ministère.
Fort de mon expérience, je vous invite toujours sur rdv à découvrir ce beau métier.

GALERIE :



  • Michel Pirnay